Un trésor culinaire d'ici...que c'est bon!

Hello Photographersprism's amiga, Ao compartilhar este artigo, o título é Un trésor culinaire d'ici...que c'est bon!,Eu forneci o artigo completo com grande orgulho. Espero que você goste do conteúdo.
Prendre un peu de temps pour soi, laisser le stress derrière et profiter des choses simples. Voilà le but que je m’étais fixé en partant me promener dans notre jolie campagne. Nul besoin de rouler longtemps, quelques kilomètres suffisent pour se retrouver au milieu des champs.

Le soleil brille, il fait déjà bon. Devant moi, un ciel bleu limpide et un immense champ de seigle. Je m’arrête un moment pour contempler ce tableau. Une mer verte qui ondule au rythme du vent, aucun bruit si ce n’est le chant des oiseaux. Un moment agréable, simple et relaxant.


Après cette balade en terre fribourgeoise, une envie de cuisiner des produits de chez moi. Vu la température, une petite glace ferait très bien l’affaire !


Sur une étagère, une bouteille remplie d’un sirop noir brillant et épais étonne souvent mes convives… Échantillon d’un forage pétrolifère ? Certainement pas, plutôt un petit bijou fribourgeois. Du vin cuit ! Rien à voir avec un sirop obtenu avec du vin, mais plutôt une réduction de jus de poire, et de poire seulement ! Imaginez la chose: 100kg de fruits donneront dans un 1er temps 70l de jus. Ce jus est ensuite cuit pendant plus de 20h pour obtenir...seulement 7l de vin cuit!


On trouve (malheureusement) souvent un autre produit, la raisinée qui peut contenir aussi du jus de pomme (voir de raisin). Du coup, quand on connaît une tante ou une connaissance qui fait du vrai vin cuit, on garde jalousement le secret !


Pour vous donner envie: Sa robe sombre, son parfum entêtant, sa saveur corsée… Trésor de patience et de savoir-faire séculaire, le vin cuit figure en bonne place au panthéon culinaire romand. Produit rustique, il n’en demeure pas moins d’une incroyable modernité, allant jusqu’à séduire les plus grands noms de la cuisine, qui l’utilisent toujours davantage pour épicer leurs plats (tiré de la Gruyère.ch)


Un autre produit bien fribourgeois, la poire à botsi. Pas encore de saison, cette petite poire accompagne notre menu de Bénichon. Une poire très dure et rustique qui pousse dans nos campagnes. Une fois cuites dans son sirop, elles se gardent très bien congelées pour d’autres occasions !


Glace au vin cuit et poire à Botsi ou quand un Fribourgeois se rafraichit


------- Ingrédients (1l de glace) -------

3dl de lait

3dl de crème entière

4-5 jaunes d’œuf (100g)

100g de sucre

1 gousse de vanille

2dl de vin cuit


---------- Préparation ----------


Fendre la gousse de vanille en deux et gratter avec le couteau. Faire chauffer le lait dans une casserole et ajouter la vanille et les graines. Retirer du feu et laisser infuser 10min.


Dans un bol, mélanger les jaunes et le sucre, battre le tout vigoureusement jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux. Retirer la gousse de vanille du lait et le porter à ébullition, puis le verser gentiment sur l’appareil œuf, sucre, tout en remuant constatant. Transférer le tout dans la casserole et cuire le tout (à la nappe, environ 85°C) Si vous n’avez pas de thermomètre, un petit truc : tremper une cuillère en bois dans la préparation et passer le doigt sur le dos de la cuillère, la trace reste marquée quand la cuisson est atteinte.


Retirer du feu et laisser refroidir. Ajouter la crème puis le vin cuit et bien mélanger le tout avant de transférer le tout dans la sorbetière. Une fois prise, mettre le tout au congélateur pour quelques heures.


---------- Bon appétit ----------


Vous me direz et si on ne trouve pas de vin cuit ? Venez à Fribourg ;-) Une glace savoureuse et agréablement parfumée avec ce joli produit du terroir. Ce goût puissant de poire et cette couleur intense me font toujours penser aux merveilleux gâteau au vin cuit que faisait ma grand-maman! Quel souvenir!


Il parait que cela va aussi très bien le dimanche matin sur des pancakes recouverts de double crème de la Gruyères ;-) Non ?!?


---------- Le coin photo----------
Lumière: Photo prise avec une lumière naturelle, fin de journée.
Objectif: Sigma 105mm f2.8, f4 pour ne pas trop jouer sur le flou à cause de la poire
Iso: 200 iso

0 Response to "Un trésor culinaire d'ici...que c'est bon!"

Post a Comment

Iklan Atas Artikel

Iklan Tengah Artikel 1

Iklan Tengah Artikel 2

Iklan Bawah Artikel