Vol-au-vent, bons ou mauvais souvenirs ?

Hello Photographersprism's amiga, Ao compartilhar este artigo, o título é Vol-au-vent, bons ou mauvais souvenirs ?,Eu forneci o artigo completo com grande orgulho. Espero que você goste do conteúdo.
Le vol-au-vent, une hantise d’enfant…Et pour cause ! Une sacrée bonne façon de « camoufler » des restes…et voila, tout y passe, restes de saucisses, légumes, le tout dans une béchamel bien épaisse pour masquer le tout.

Je me rappelle que petit, je traquais sans répit les petits morceaux de viande rouge dans les sauces toutes prêtes. J’ai toujours cru que c’était des morceaux de langue... Je n’en ai jamais eu le cœur net mais cela me fait rire maintenant ;-)

Cependant, un vol-au-vent fait maison, cela peut être divin. Allons directement à l’essentiel, vous voulez surprendre vos invités avec une recette raffinée sans pour autant passer toute la journée dans la cuisine ? J’ai alors exactement ce qu’il vous faut !

Vol-au-vent au champagne et aux morilles ou petite entrée raffinée pour menu de fête

------- Ingrédients (4 pers.) -------

4 coques pour Vol-au-vent

15g de beurre
15g de farine
1.5dl de lait
1dl de champagne
Sel, poivre, noix de muscade

2 petits filets de poulet
bouillon de légumes
50g de morilles fraiches ou réhydratées
15-20 pois mange-tout
------- Proposition /choix du vin -------

Avec ça, un Champagne bien sûr ! Blanc de blanc, blanc de noir, à vous de voir. Inutile de sacrifier votre meilleur champagne pour la recette mais faite vous plaisir en le servant dans vos plus belles coupes pour accompagner ce plat. Vous n'aimez pas le Champagne ? Aucun problème, votre vin blanc préféré ou un vin rouge léger sera parfait!

---------- Préparation ----------

Vous pouvez aussi faire vos coques de vol-au-vent maison, avec de la pâte feuilletée et un emporte pièce. Sinon, on en trouve assez facilement chez le boulanger, voir même en magasin.

Si vous avez la chance de trouver encore des morilles fraiches, n’hésitez pas ! Bien les laver et les couper en 2. Si vous avez des morilles séchées, réhydratez pendant une bonne heure dans un mélange d’eau et de lait tiède.

Faire revenir les morilles dans un poêle dans une noix de beurre. Laisser cuire 3-4 minutes sur feu doux et déglacer avec un peu de champagne et laisser réduire. Pendant ce temps, faire cuire à la vapeur les pois mange-tout, les garder al dente.

Dans une petite casserole, faire chauffer le beurre et y ajouter la farine. Mélanger pour que le tout soit bien homogène. Ajouter le lait tout en remuant au fouet pour ne pas que cela s’attache au fond. Ajouter le champagne et bien mélanger. Rectifier l’assaisonnement avec sel, poivre et noix de muscade. Garder au chaud.

Faire cuire les filets de poulet dans un bouillon de légumes, cela n’assèche pas trop le poulet. Le découper une fois cuit en petits cubes. Mélanger le poulet, les morilles et les pois mange-tout dans la sauce au champagne pour faire réchauffer le tout. Pendant ce temps, faire réchauffer les coques au four, sortir, les remplir et servir !

---------- Bon appétit ----------

Une entrée qui peut être préparée un peu à l’avance, il vous suffit alors de réchauffer la sauce. Autant dire que cela n’a rien à voir avec la version de la cantine ;-)

0 Response to "Vol-au-vent, bons ou mauvais souvenirs ?"

Post a Comment

Iklan Atas Artikel

Iklan Tengah Artikel 1

Iklan Tengah Artikel 2

Iklan Bawah Artikel