Vous reprendrez bien quelques Spätzli ? Des quoi ?!?

Hello Photographersprism's amiga, Ao compartilhar este artigo, o título é Vous reprendrez bien quelques Spätzli ? Des quoi ?!?,Eu forneci o artigo completo com grande orgulho. Espero que você goste do conteúdo.
Il fait frais, le brouillard est bien présent. Pas de temps à perdre, attraper mon sac avec mon matériel photo et en route vers la Basse-Ville de Fribourg pour faire quelques clichés. Une lumière assez dure, un soleil très bas dans le ciel et ambiance assurée. Direction une petite ruelle dans laquelle nous étions passés quelques jours auparavant, en nous promenant. Je m’étais fait la remarque que je pourrais faire quelques photos sympa de l’endroit.

Ruelle des Forgerons, aucun bruit, pas de circulation à cette heure, un régal pour faire quelques photos. (Cliquez dessus pour une meilleure résolution) Retour en passant par le Stalden (il faut limite une corde tellement que ca grimpe, les gens qui la connaissent ne diront pas le contraire ;-) Cette balade à travers les rues escarpées de Fribourg m’a ouvert l’appétit, il est temps de passer en cuisine!

Et la recette était toute trouvée! Depuis jeudi dernier vous savez tout sur les Spätzli et Knöpfli. Les différences principales, les variations possibles et une recette de base.

Il est donc temps de vous présenter une recette qui donne la part belle à cette garniture bien sympathique.

Spätzli aux noix, poires caramélisées ou quand le terroir joue la carte du sucré-salé

------- Ingrédients (4 pers.) -------

150g de farine à Knöpfli tamisée
150g de farine blanche tamisée
10 cerneaux de noix
4 œufs
1.5dl de lait
0.5dl d’eau
1càs d’huile de tournesol
Pincée de sel
Poivre et noix de muscade

2 poires fermes (style Williams pas trop mûre)
Beurre
Sucre roux
1dl de jus de poire filtrée
1dl de crème
Sel et poivre

Un peu de Gruyère pour râper
Quelques cerneaux de noix pour la déco


---- Proposition /choix du vin ----

Et pour accompagner ce plat "de chez moi", restons en Suisse avec un vin plein de soleil et de caractère. Ce Merlot del Ticino (Tessin) de la maison Vini Rovio Ronco. Un merlot typique, racé et très agréable qui mérite une bonne aération au préalable mais qui se laisse très bien déguster ;-)

---------- Préparation ----------

Mélanger les farines, le sel, un tour de moulin à poivre, un peu de muscade râpée et les cerneaux de noix râpés dans un grand bol. Faire un puits avec le tout, mélanger les œufs, l’huile avec le lait et l’eau, puis verser dans le puits. Bien mélanger le tout pour obtenir une pâte bien homogène et pas trop liquide (dépend de la taille des œufs, au besoin rajouter un peu d’eau ou de farine) Si la pâte est trop liquide, les spätzli vont se défaire instantanément en arrivant dans l’eau bouillante, expérience faite ;-). Réserver une demi-heure à température ambiante.

Utiliser une planche bien lisse (bois ou plastique) et commencer par la mouiller un peu. Mettre un peu de pâte sur la planche et y découper les spätzli en tirant une petite portion de pâte pour la faire tomber dans une casserole d’eau salée bouillante. Ils sont cuits lorsqu’ils remontent à la surface. Les retirer avec une écumoire et les rincer abondamment sous l’eau froide. Les mettre sécher sur un grand plat pendant env. 1h. Réserver au frais.

Laver les poires et les couper en deux, retirer les pépins si besoin. Découper en lamelles (8 par poire). Dans une poêle, faire chauffer une noix de beurre, y faire fondre et caraméliser une càs de sucre. Y faire revenir les morceaux de poire quelques instants puis mouiller avec le jus de poire. Laisser mijoter doucement et ajouter la crème pour finir la cuisson. Les poires sont prêtes lorsqu’elles commencent à ramollir (sans se défaire complètement, attention!) Garder au chaud.

Pendant la préparation des poires, faire chauffer un peu de matière grasse dans une poêle, y faire revenir les spätzli jusqu’à ce qu’ils se colorent. Saler et servir avec la sauce aux poires. Parsemer d’un peu de Gruyère fraichement râper, quelques noix et servir.

---------- Bon appétit ----------

Les noix peuvent être remplacées par des noisettes ou des amandes, à choix. Un plat vite fait et surprenant par son côté sucré salé. Les poires et la sauce sont sucrées et se marient bien avec les spätzli aux noix. Un plat à part entière qui peut être accompagné d’une petite salade. Un plat simple et “rustique” qui a tout son charme à cette période de l’année!

P.S. une nouvelle rubrique dans mon index, à force, il y avait de quoi faire une rubrique: Plat de Fribourg ^^! Avis aux amateurs !

0 Response to "Vous reprendrez bien quelques Spätzli ? Des quoi ?!?"

Post a Comment

Iklan Atas Artikel

Iklan Tengah Artikel 1

Iklan Tengah Artikel 2

Iklan Bawah Artikel