C'est quoi déjà, du sucre salé ou du sel sucré ?

Hello Photographersprism's amiga, Ao compartilhar este artigo, o título é C'est quoi déjà, du sucre salé ou du sel sucré ?,Eu forneci o artigo completo com grande orgulho. Espero que você goste do conteúdo.
Il pleut des cordes mais une mission urgente m’attend, il faut se rendre au magasin. Du grapefruit ou du pamplemousse elle avait dit, non ? Avec la chance que j’ai, il ne va plus y en avoir...ah si, il en reste. Hop, un pamplemousse dans mon panier, et quelques autres ingrédients, ne reste plus qu’à rentrer, sans se noyer ;-). Arriver dans ma cuisine, petit coup d’œil sur la bannière du “concours”, le sucré s’invite chez le salé édition numéros 9 proposé par Charline pour voir la date d’échéance. Lorsque j’avais vu mi-juin la date butoir en août, rien ne pressait, bien au contraire. Enfin le temps de réfléchir à une recette sympa qui rentre dans ce thème. Les jours passent, on se rappelle de temps en temps vouloir faire quelque chose puis on fait autre chose. Mais cette fois, plus le temps de bricoler, il faut agir!

Il faut faire quoi? La recette doit être un plat, une entrée ou un amuse-bouche à dominante salée qui utilise du pamplemousse sous la forme que l’on veut..jusqu’ici tout va bien. J’avais imaginé faire une recette très semblable à celle-ci, utilisant aussi du thon (encore), mais en tartare cette fois-ci, avec une huile de mandarine comme marinade...Mais oh tristesse oh désespoir devant l’étal de mon poissonnier préféré, nulle trace de thon rouge. Il m’explique qu’il vient de vendre les dernières tranches il y a quelques instants. Dit-il ça pour remuer le couteau dans la plaie ? C’est quoi ce petit sourire en quoi? Cet imprévu me rend légèrement paranoïaque on dirait...Je peux quand même vous proposer ce saumon qu’on vient de recevoir, c’est une pure merveille! Me dit-il. Et pourquoi pas, pourquoi ne pas changer une fois ? Je suis cependant moins adepte du tartare de saumon, le poisson étant un peu plus “gras”. Pénible je sais, mais j'assume. Qu’à cela ne tienne, un rapide passage dans ma poêle fera très bien l’affaire. Vendu l’ami! Pour le reste, j’ai ma petite idée...

Petit bout de saumon au pavot sur tartare de pomme verte et pamplemousse, risotto à la citronnelle ou quand le sucré s’invite chez le salé légèrement contrarié par mon poissonnier

------- Ingrédients (2 pers. pour une entrée) -------

1 morceau de saumon
Graines de pavot
Un peu de vin blanc ou champagne

1 pamplemousse
1/2 pomme verte acide
Quelques pignons de pin grillés à la poêle
Sel et poivre

Riz pour risotto
Vin blanc
1/2 oignon émincé
Bouillon de légumes
1 tige de citronnelle (selon votre goût)
Parmesan
Option: graine de pavot
Poivrons confits


---------- Proposition /choix du vin ----------

Un vin un peu spécial pour cette entrée. Si on vous l’apporte dans une coupe, je vous parie que vous allez me dire qu’on boit une fluet de champagne...et bien non, il ne s’agit pas de champagne vu que le nom est réservé aux vins produits dans la région de Champagne en France. Il s’agit d’un vin effervescent valaisan , Réserve - Mousseux, Brut du Valais Millésimé de Germanier. Un vin que j’ai dégusté à deux reprises et qui m’a beaucoup plu! Léger, pétillant (ben oui), cela vaut l’investissement qui reste très raisonnable (22.-Sfr). Issu de Chardonnay et présenté dans un fort joli flacon, ce vin mérite votre attention!

---------- Préparation ----------

Peler à vif le pamplemousse (couper les deux extrémités, puis découper la peau avec un bon couteau pour enlever la peau et la membrane blanche, pour pouvoir ensuite sortir les quartiers sans peau) et retirer les quartiers. Réserver. Laver la pomme, la peler, enlever le cœur et découper en petits cubes. Arroser d’un tout petit peu de citron pour éviter qu’elle ne noircisse.

Faire le risotto comme d’habitude (par ici si jamais). Bien écrasser la citronnelle sur le plan de travail, retirer la partie dure du bas, découper en 2 et émincer très finement (adapter la quantité à vos goûts, cela dépend de la taille de la tige. Le but étant de parfumer le riz sans le rendre écœurant). Faire revenir l’oignon et la citronnelle et continuer comme un risotto normal. A la fin, ajouter quelques graines de pavot et des dès de poivrons confits pour la couleur.

Pendant que le risotto mijote, faire chauffer un peu de matière grasse dans une poêle, y faire revenir le saumon, côté peau. Déglacer avec un peu de champagne (ou vin blanc, voir même bouillon de légumes) et laisser cuire avec le couvercle quelques minutes selon la taille du morceau. Saupoudrer la partie chair avec des graines de pavot, dresser sur le lit de pamplemousse, pomme et pignons grillés.

---------- Bon appétit ----------

Ne reste plus qu’à déguster avec une coupe de champagne! Le poisson est très tendre, les pignons et le pavot donnant un peu de croquant, tout comme la pomme verte. Belle acidité avec le pamplemousse qui va bien au poisson plus doux. Le risotto est juste parfumé, on devine plus la citronnelle qu’on ne la sent. Cela peut être servi comme plat si les proportions sont un peu augmentées.

P. S. du basilic violet comme déco, planté et cultivé par mes petits mains qui sont tout sauf vertes...j'ai planté en début de saison pas moins de 4 variétés, deux ont résisté, et seulement 2 pieds de chaque...pas de quoi faire un pesto ;-)

0 Response to "C'est quoi déjà, du sucre salé ou du sel sucré ?"

Post a Comment

Iklan Atas Artikel

Iklan Tengah Artikel 1

Iklan Tengah Artikel 2

Iklan Bawah Artikel